François-Xavier FAGNIEZ

François-Xavier FAGNIEZ

Sentiment Océanique

Exposition organisée par la Galerie Guyenne Art Gascogne du 13 octobre au 20 novembre 2021
à la Galerie G.A.G. 32 rue Fondaudège à Bordeaux

VISITE LIBRE


Pour commencer, une courte biographie par Jean-Didier Vincent :

Fagniez

Né en 1936 à Salies de Béarn (Pyrénées-Atlantique), François-Xavier Fagniez est reçu aux Beaux Arts de Paris et à l’Ecole des Métiers d’Art à Paris en 1953.
Peintre reconnu (il a exposé en Espagne, Suède, aux Etats-Unis, en Chine…), François-Xavier Fagniez travaille à l’aquarelle le thème de l’eau – celle de l’Adour, des lacs, de l’Atlantique - qui coule, virevolte, éclabousse un monde plein de poésie.


Une présentation de l’exposition par Alin Avila :

L’embarras commence dès lors qu’il faut envisager le tiroir dans lequel mettre une œuvre, il faut tout d’abord porter des œillères considérant la pauvreté du matériel conceptuel avancé par la critique d’art. Essayons cependant d’analyser le cas de François-Xavier Fagniez.
Serait-il abstrait ? Sans doute, puisque depuis des décennies on ne relève rien dans son travail qui semblerait des représentations ou des figures.

Mais il y a ses titres qui eux s’attachent à désigner des lieux, très souvent ce fleuve qu’il a tant parcouru : l’Adour. Pour mieux en connaître ses atours, il faut passer par la lecture du livre de Serge Airoldi, Adour, histoire- fleuve.

Riche d’affluents, mais modeste par son estuaire si on le compare à son voisin la Gironde, l’Adour a préservé tous ce qui permet à son écosystème de se déployer, ce qui offre au peintre la permanente opportunité de s’étonner de ces paysages, non pas pour ce qu’ils apparaissent quand on les admire les pieds au-devant d’eux, mais pour ce qu’ils sont vraiment : des forces mouvantes sans cesse en mutation. Vivant, ils sont.

En quoi le vivant se manifeste : ce qui ne s’arrête et ce qui court, onde et vague quand l’eau est évoquée, racines et branches, fleurs et pétales quand les yeux se lèvent. Aux hommes, il préfère ce qui fait le monde comme à son origine, ce vivant qu’aucune image ne peut arrêter, il nous en laisse deviner les parcours par l’artifice d’une métaphore, sa peinture.

Sa couleur se répand sur ses papiers comme l’eau qui s’infiltre et va à son gré. Parce que sa maîtrise est immense, son geste est à minima et c’est le froissement des feuillages, l’envolée des pétales qu’il rend présents sans jamais représenter. À quoi bon chercher à nommer cette peinture qui s’ancre dans le réel d’une région qu’il aime. Ne vit-il pas à Biscarosse une grande partie de son temps ? Comment décrire cet art si personnel qui ne peut se satisfaire d’aucun label, sinon en évoquant l’expérience des commotions sensibles qu’il produit, et pour évoquer celle-ci, parler d’inouï.

L’exposition « Sentiment océanique » présentée par la Galerie Guyenne Art Gascogne de Bordeaux en rassemblant quelques œuvres anciennes et pour l’essentiel toutes récentes montre un cheminement et une permanence. François-Xavier Fagniez est attaché à exprimer l’esprit d’une l’attitude, et parvient sans pathos, d’un élémentaire particulier, à embrasser une perspective de l’universel qui revigore.

Le livre Fluidités, aux éditions Area Paris, sera à découvrir à la galerie.

 


EXPOSITION VIRTUELLE FRANÇOIS-XAVIER FAGNIEZ


Vous trouverez ci-dessous la visite virtuelle de l’exposition dans laquelle il vous est possible de vous déplacer
librement en cliquant sur le sol et en maintenant le clic gauche pour déplacer la vision.

• Les cartels indiquent les informations de l’œuvre.

• Pour tous renseignements ou volonté d’achat, n’hésitez pas à contacter votre galeriste
au 05 57 83 49 63 ou bien sur contact@galeriegag.fr

 

 


À retrouver lors de l’exposition :